Make your own free website on Tripod.com

Le chemin de fer transcontinental

Home | La construction dans les Prairies | William Van Horne | Les Chinois | Sir John A. MacDonald | Construction: Colombie-Britannique | La compagnie: Le Canadien Pacifique | Dates de construction! | Le chemin de fer et les Métis | Faits intéressents | Les terrassiers | Le Consortium | Carte (trajet du CP)
William Van Horne

Quand Cornelius Van Horne, qui était chargé de construire le Canadien Pacifique, aperçoit la terre au nord du lac Supérieur, il l'appelle 'deux cents milles d'impossibilités techniques'. Ses travailleurs ont à aplanir des collines, à combler des marécages, à dynamiter à travers du granite très dur et à abaisser le niveau des lacs.

Dans un secteur très marécageux, des sections de rails se sont enfoncées sept fois dans l'eau et trois locomotives ont été englouties. Le 1er janvier 1882, il est nommé directeur général du Canadian Pacifique, puis il met à profit ses grandes compétences en gestion pour améliorer l'organisation de la construction du tronçon des Prairies, qui est complété de Winnipeg à Calgary en août 1883.

Lorsque Van Horne commence à construire le Canadien Pacifique, il affirme qu'il peut construire 800 kilomètres de rails au cours de la première saison. Les gens rient de cette idée. Pourtant, il en construit 832 kilomètres!

vhorne1.gif
William Van Horne

http://www.collectionscanada.ca/trains/enfants/h32-3050-f.html

http://www.thecanadianencyclopedia.com/PrinterFriendly.cfm?Params=F1ARTF0008300

Enter content here

Enter supporting content here