Make your own free website on Tripod.com

Le chemin de fer transcontinental

Home | La construction dans les Prairies | William Van Horne | Les Chinois | Sir John A. MacDonald | Construction: Colombie-Britannique | La compagnie: Le Canadien Pacifique | Dates de construction! | Le chemin de fer et les Métis | Faits intéressents | Les terrassiers | Le Consortium | Carte (trajet du CP)

Les Chinois

M. Andrew Onderdonk, qui était un ingénieur américain, était responsable de la construction. Il avait beaucoup de responsabilités: transporter le matériel et amener les travailleurs jusqu'au sites, dynamiter des dizaines de tunnels dans les montagnes, construire 600 chevalets et ponts puis respecter le budget. Il n'y avait pas assez de travailleurs en Colombie-Britannique, alors ils appel à environ 7000 travailleurs chinos.



chinois.jpg

Ils étaient infatigables, courageux et indispensables. Plusieurs d'entre eux sont mort dans des accidents à cause de l'écoulement de talus, d'explosions et d'éboulements. Peut-tu croire qu'ils étaient seulement payés 1$ par jour!! Mais c'était pas seulement ça, ils devaient survivres de riz, de légumes et de thé. Ils souffrent de blessures et de maladies, puis de la faim. Les habitants de la Colombie-Britannique les traitaient mal et adoptaient des lois racistes pour les découragés de s'établir par la suite du chemin de fer. Le travail étaient particulièrement dangereux en Colombie-Britannique. Les chinois étaient les meilleurs travailleurs du Canadian Pacifique!

nlc004757-v6.jpg

Enter supporting content here